L’Europe de la défense : que de réunions et de discours pour dire qu’il faut la faire ! Et pendant qu’on bavarde, ce sont des pays européens qui l’empêche de naître.

L’Europe de la défense n’existe pas parce que les Etats-membres de l’Union sont engoncés dans l’Otan, bras armé des Etats-Unis.

L’Europe de la défense n’existe pas parce que maints Etats-membre de l’Union achètent des armes américaines. On se souvient du Starfighter, ce cercueil volant acheté par les Allemands. On sait que les Pays-Bas, la Belgique et le Danemark, comme par ailleurs la Norvège, sont équipés du F-16 fabriqué par Lockheed Martin. Pour succéder à cet appareil, la Belgique dirigée par le parti nationaliste flamand N-VA vient de choisir le F-35 – tout comme les Néerlandais, les Danois et les Norvégiens – plutôt que l’Eurofighter, le Gripen ou notre Rafale.

Choix stupide et très onéreux. Le F-35 a été choisi parce qu’il pouvait emporter une bombe nucléaire américaine B-61 – dont les Européens ne détiendront jamais les codes – donc dans la perspective d’une attaque nucléaire contre la Russie… qui n’aura jamais lieu.  Qu’importe, si le Pentagone et Lockheed Martin sont contents !