Immortels les mortels… Une grande et belle initiative vient d’être prise par Régis de Castelnau à la suite d’un double sentiment d’humiliation et d’admiration.

Humiliation face à la décision de faire chanter un rappeur connu pour ses provocations antipatriotiques le 29 mai à Verdun.

Admiration pour ces innombrables Russes qui forment spontanément, le 9 Mai, Jour de la Victoire, un Régiment immortel en brandissant, dans les rues de toutes les villes de la Fédération, mais aussi à Odessa et dans maintes capitales, les photos des combattants de la Grande Guerre patriotique contre l’Allemagne.

Le rappeur a été décommandé à la suite d’une pétition qui n’est certainement pas assimilable à une campagne de l’extrême droite, comme l’affirme un ministre qui ajoute l’insulte à la provocation. Et Régis de Castelnau, arrière-petit-fils du général qui sauva Verdun, a lancé pour la France, les Français et les amis de la France, l’idée d’un Régiment immortel qui se constitue pour le moment sur le mode virtuel par le biais de Facebook.

Il faut assurer à cet acte patriotique un immense retentissement. Immortels les mortels qui ont combattu pour la France parce qu’ils ne seront jamais morts dans notre mémoire.

***

Article publié dans le numéro 1101 de « Royaliste » – 2016