Du blanc à la une ! Le 31 mai, « Libération » annonce en première page une enquête sur « les cabinets blancs de la République ». L’éditorial dénonce le « triomphe » du « mâle blanc » dans les cabinets ministériels et y voit le signe d’une « incapacité aussi crasse que chronique à accorder ses élites au pays réel ». Le pays réel, douteux concept maurrassien, serait donc un assemblage de populations diversement colorées ! D’où le décompte des personnes « issues des immigrations maghrébine et africaine » qui sont « en nombre infinitésimal » dans les cabinets, selon SOS Racisme.

L’enquête de « Libération » est à garder en mémoire. Suite à une longue dérive, elle marque la prise de parti racialiste de toute une gauche qui classe les Français selon leur origine, comme la droite identitaire. La seule différence, c’est que le tri se fait pour la promotion à gauche et pour l’exclusion à droite.

Cette gauche doit être combattue, car elle nie le principe d’égalité des citoyens et la conception politique de la nation française, œuvre de l’histoire et du droit.

***

Article publié dans le numéro 1015 de « Royaliste » – 2012