Archives de : Partis politiques, intelligentsia, médias

Maître-mot : Rassurer

  L’avez-vous remarqué ? Chaque fois qu’il y a crise, problème ou catastrophe, les responsables politiques s’emploient à rassurer. Ceci de plusieurs manières : on affirme que les choses ne sont pas si graves ; on prévoit qu’elles vont s’arranger ou, au pire, on...

lire plus

Chirac – Jospin : L’isolement d’un couple

  Ce qui fait exception, dans le monde tel qu’il va, ce n’est pas la France elle-même, mais le couple qui détient le pouvoir exécutif sans l’exercer. Jacques Chirac, Lionel Jospin. Quel décalage entre l’histoire qui se fait et ces deux gestionnaires ballottés par...

lire plus

Jospin-Fabius : A qui la faute ?

  Lorsque les choses vont mal – et tout va mal en ce moment pour le gouvernement – il faut bien comprendre que ce n’est jamais la faute de Laurent Fabius. Mais la cote de son rival ne s’en trouve pas pour autant rehaussée. Même les plus distraits des socialistes...

lire plus

Jospin naufragé

  Parmi les principaux naufrageurs de la 5ème République, voici le premier naufragé : le Premier ministre en personne. Naufrage du rigoriste supposé : celui qui a bâti sa réputation sur une image d’honnêteté apparaît comme un menteur confirmé, qui a trompé ses...

lire plus

Viennoiseries : Circulez, y’a rien à voir !

     Ce qu’il y a de chouette avec la démocratie d’opinion, c’est qu’on ne fait pas de bilans. Parfois on oublie d’en faire, parfois c’est interdit. C’est où ça, le Kosovo ? C’est qui ça, Jörg Haider ? Au fait, c’est qui qui nous prend pour des imbéciles ? Comme le...

lire plus

Le peuple révolté

  Il est inutile de disserter sur le divorce entre le peuple français et ses maîtres : il est consommé. Entre deux vagues de boue, qui salissent le président de la République et le Premier ministre, un oui de misère a été prononcé le 24 septembre dans une...

lire plus

La démission de Jean-Pierre Chevènement

  Enfin un ministre qui démissionne ! Le départ de Jean-Pierre Chevènement déstabilise Lionel Jospin et permettra un rassemblement de patriotes de gauche, mais rien qu’à gauche. Il est parti… Nous aurions préféré qu’il claque la porte au première jour de la...

lire plus

Alain Minc, ce néant

  On connaît la boutade qui vise celui qui, parti de rien, n’est arrivé nulle part. A observer Alain Minc en compagnie de Stéphane Marchand (1), on s’aperçoit qu’il a quitté une position sociale très honorable pour aboutir à un néant. Fils de héros (un père et...

lire plus

Chronique de la haine ordinaire

  Dans la société ultralibérale, l’homme ne passe pas son temps à calculer en fonction de son intérêt individuel : il est à la fois le témoin effrayé, souvent la victime et parfois l’auteur de violences qui conduisent à une autodestruction généralisée. Oui à...

lire plus

Génération perdue

  La classe dirigeante ne court pas à l’abîme : elle s’est presque tout entière abîmée dans les scandales. Et pourtant, les partis, clans et fractions continuent de régler leurs comptes comme si les citoyens-spectateurs étaient complices d’une partie truquée....

lire plus

Derniers commentaires

  1. Bertrand Renouvin a raison. Si des plumes extrême-gauchistes (sic) formulent la même demande, pour le coup elles ont raison aussi.

  2. Ne craignant pas que nous partions, ici même, pour des grands échanges de répliques paniquées, je me permet ainsi d'objecter…

  3. Bonjour, Il n'est pas si fréquent que cela de lire un appel à déférer Nicolas Sarkozy et David Cameron devant…

  4. Giorgia Meloni est de toute évidence alignée comme les autres dirigeants d'Europe de l'Ouest sur la politique américaine impérialiste. En…

  5. Bien vu. La chronique d'une impasse stratégique.

Mots clefs