Archives de : Partis politiques, intelligentsia, médias

L’ère du faux

    La vérité échappe, et le réel vacille. Voici le temps de l'illusion, du simulacre, de l'imposture. Le faux serait-il devenu une valeur-refuge ? Ils courent sur la haute plaine, les souriants vainqueurs. Bas dessus-bras dessous, chemises blanches,...

lire plus

La politique n’est plus ce qu’elle était

  Morne campagne. Pourquoi s'ennuie-t-on à ce point ? Manifestement, les grands partis rivaux n'ont rien à se dire, ni à nous dire - sinon de voter pour eux. On peut, bien sûr, se contenter de prendre acte de l'épuisement du discours politicien, pour en tirer...

lire plus

Figures quotidiennes de la modernité

  La France n'est pas seulement, ou pas vraiment, une « société bourgeoise », une « société d'abondance » ou « de consommation ». Produisons-nous ou subissons-nous cette société si malaisée à définir ? Estelle aliénante ou libératrice, vidée de toute...

lire plus

Droite : Une entreprise de démolition

  Des programmes politiques ressemblent aux mets somptueux qu'on peut observer à la vitrine des traiteurs chics. Il y a d'abord le plat, brillant comme de l'argent, et finement ciselé. Puis une belle nappe de mayonnaise, aux dessins compliqués. Et des tomates...

lire plus

Une main cachée dirige … Les fantasmes du complot

  Le mythe du « chef d'orchestre clandestin » n'a cessé d'exercer sa séduction. Depuis quand ? Et pourquoi ? Ils sont partout. Ils tirent toutes les ficelles. Qui ? Vous avez l'embarras du choix : les jésuites, les francs-maçons, les juifs et, pourquoi pas, les...

lire plus

Décadence ?

  La France, pauvre France, est un pays perdu. Son économie va mal, son territoire est envahi par les étrangers, sa culture est en miettes, son génie disparaît. Aliénée, dépouillée, conquise, la France n'est plus que l'ombre d'elle-même... Qui n'a entendu...

lire plus

Qu’est-ce que « communiquer » ?

  J'avais prévu de consacrer cet éditorial à la récente conférence de presse du Président de la République. Mais, au fond, il n'y a rien à en dire que nos lecteurs habituels ne sachent, et que nous aurons à répéter, voire approfondir, au cours des prochains mois....

lire plus

Législatives de 1986 : Explosifs en tous genres

  Il y a un mois, esquissant un bilan de l'action entreprise depuis 1981, j'avais montré que le pessimisme était sans raison (1). Je maintiens aujourd'hui cette analyse, que les récents succès de l'Etat dans le domaine du commerce extérieur viennent confirmer, et...

lire plus

Le Pen : Comment s’en débarrasser ?

  Rien n'arrête M. Le Pen. Ni le mépris, dont il se moque ou s'enorgueillit. Ni l'indignation, faiblesse tactique qu'il utilise pour terrasser l'adversaire. On ne le confondra pas non plus avec des arguments chiffrés, aussi justes soient-ils, parce qu'il lui...

lire plus

Un pessimisme sans raison

  Il est possible que je n'entende rien à la politique des partis, il est probable que je ne comprenne rien aux motions de congrès. Comme tout téléspectateur abreuvé de petites phrases, comme tout lecteur des synthèses journalistiques, je suis sensible à une...

lire plus

Derniers commentaires

  1. La notice publiée dans Cairn sur la ré-étatisation par le néolibéralisme me permet une aproche de ces questions sous un…

  2. Néolibéralisme et sur administration vont de pair: c’est ce que montrent très bien les travaux de Barbara Stiegler.( voir notamment…

  3. Gouverne-t-on au sondage ? Le Nombre a-t-il par essence raison ? La réforme des retraites est mécanique ; elle s'appuie…

Mots clefs