Archives de : Roger Fauroux

Au mépris de la démocratie : Alain Minc et compagnie

La démocratie d’opinion ? La défunte « deuxième gauche » rocardienne présentait avec faveur cette perspective floue voici une douzaine d’année. L’indifférence était alors quasi-générale. La campagne pour le premier tour nous a fait apparaître la chose. La démocratie...

lire plus

Ultralibéralisme : La nouvelle offensive

  Dans la guerre idéologique, la bataille des mots est de toute première importance : employer le mot, c’est déjà donner du crédit à l’idée qu’il porte en lui, et l’employer soi-même, c’est presque y consentir. L’usage qui s’établit peu à peu facile l’apparition...

lire plus

Ultralibéralisme :une somme idéologique

On ne s’intéresse jamais assez à la sous-littérature idéologique. Or elle joue un rôle décisif dans l’acclimatation des « idées nouvelles » et dans le changement des problématiques, qui se font par l’inlassable répétition des formules, des slogans et des mots d’ordre...

lire plus

Notre tas, mais de quoi ?

  Un Fauroux ne peut que médire et mal faire. Notre vieille maxime se trouve confirmée par un énorme tas de pages qui préparent, sous prétexte de modernisation, le dynamitage de la fonction publique. Ca fait huit cents pages. C’est peu pour dire « la vérité de la...

lire plus

Derniers commentaires

  1. Bonjour, le Parlement est une chambre dont le seul pouvoir consiste à traduire dans le droit français les directives européennes.…

  2. Le "R""N" n'est pas un parti politique comme les autres. C'est une secte au service exclusif d'une famille: Les Le…

  3. Bonjour, Analyse fort juste, mais qui invite à une question : ne peut-on craindre que le gouvernement ne légifère encore…

Mots clefs