Archives de : néo-libéralisme

Une autre Europe ?

  A l’occasion de la conférence sur l’avenir de l’Europe, Emmanuel Macron a prononcé le 9 mai à Strasbourg un discours manifestement destiné à faire date dans l’histoire de la “construction européenne”. Or il s’agit d’un acte manqué, lourd d'ambiguïtés et...

lire plus

Les dépossédés

  Nous suivons avec un vif intérêt les travaux d’Éric Sadin qui se livre depuis dix ans à une analyse critique de la jonction, périlleuse pour l’humanité, qui s’est opérée entre le capitalisme néo-libéral et l’entreprise de numérisation généralisée (1). Le...

lire plus

Les anticipations raisonnables de Robert Boyer

  La crise sanitaire invalide tous les schémas sur l’économie du Marché mondialisé. Au terme d’analyses rigoureuses et remarquablement décapantes, Robert Boyer, contributeur majeur de l'École de la régulation, présente dans son dernier livre (1) les principales...

lire plus

Traité de l’impuissance volontaire

  Depuis le “tournant de la rigueur” en 1983, les dirigeants du pays ont organisé ou laissé organiser l’impuissance de l’Etat et la soumission du pouvoir politique à un système de contraintes extérieures. L’intérêt général est perdu de vue, l’injustice augmente,...

lire plus

Le poids du passif

  Emmanuel Macron a installé le 29 mai une commission d’économistes chargés de réfléchir aux “grands défis” constitués par le changement climatique, les inégalités et la démographie. Ils doivent ensuite “présenter des recommandations pour rendre les politiques...

lire plus

Agir dans l’incertitude

  Décennie après décennie, les économistes néo-libéraux ont enseigné et asséné les lois de l’économie de marché, les bienfaits de la concurrence, les bonheurs de la mondialisation, la nécessité de l’équilibre budgétaire et la belle morale de l’Etat modeste. Ils...

lire plus

La réunification manquée de l’Europe

  L’effondrement de l’Union soviétique avait fait naître l’espoir d’une réunion des deux moitiés de l’Europe. Au cours des années quatre-vingt-dix, la violence des thérapies de choc dans l’ancien bloc socialiste et l’éclatement sanglant de la Yougoslavie ont...

lire plus

Idéologie du marché : la violence d’une théorie

  L’arrogance politique de la classe dirigeante s’appuie sur l’arrogance théorique d’une caste d’économistes qui disent connaître les vraies lois de « l’économie de marché ». Ces prétendus savants et leurs maîtres ont en fait fabriqué une idéologie bardée de...

lire plus

L’insécurité sociale selon Robert Castel

Directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales, Robert Castel est l'auteur d'un ouvrage sur Les métamorphoses de la question sociale qui fait référence. Les réflexions qu'il a publiées sur le thème lancinant de l'insécurité viennent à point nommé...

lire plus

Parlez-vous le fabiusien ?

  Prudentissime, pour ne pas plus, Laurent Fabius s’avance masqué. Brouillard des mots, concepts absurdes, dénégations virulentes : sous le verbiage crypté, la froide logique ultralibérale de celui qui voudrait être le Tony Blair français. Cela fait quinze ans...

lire plus

Derniers commentaires

  1. Très bon résumé de la situation. Mais il ne faut pas oublier que la vraie majorité (et absolue celle-là), c'est…

Mots clefs