Archives de : général de Gaulle

Présence de l’idée monarchique

  Est-elle semblable aux autres, cette campagne présidentielle ? Se réduit-elle à un pur spectacle, et sera-t-elle, du moins au second tour, l'exacte réplique de la partie qui fut jouée en 1974 ? Sans doute, les deux principaux acteurs sont les mêmes, et leurs...

lire plus

Sommes-nous en monarchie ?

  Vivons-nous dans une monarchie qui ne dirait pas son nom ? Et Giscard serait-il un roi sans couronne ? La thèse avait été avancée, voici quelques années, par des serviteurs empressés de plaire à l'actuel Président. Elle est aujourd'hui reprise, ou du moins...

lire plus

Entretien avec Mgr le comte de Paris (1979)

Royaliste : Monseigneur, vous savez que nous avons eu une grande peine en perdant Maurice Clavel. Vous le connaissiez bien... Comte de Paris : J'aimais beaucoup Maurice Clavel. C'était un cœur d'or, un homme droit, direct. C'est dans doute, avec Bernanos, l'esprit le...

lire plus

Les Mémoires du comte de Paris

  Par-delà l'enfance marocaine, où naissent la passion de la terre, le souci des êtres et le goût du concret qui ne se démentiront jamais, allons tout de suite à l'essentiel : au point central autour duquel s'ordonne la pensée politique de toute une vie. C'est la...

lire plus

La Constitution a vingt ans

La Constitution a vingt ans. Evénement rare dans l'histoire de la République qui, en moins de deux siècles, en usa une douzaine. Au risque de choquer les antigaullistes passionnels, célébrons donc cet anniversaire et saluons la réussite du nouveau mode d'organisation...

lire plus

Repenser la politique

  Repenser la politique. Le thème de nos quatrièmes Journées royalistes peut paraître démesurément ambitieux. Il ne fait qu'exprimer une urgence, que le néant de la politique politicienne rend chaque jour plus sensible. Malgré l'étonnante mise en scène de la...

lire plus

Derniers commentaires

  1. Vous avez (malheureusement) tout à fait raison. Hier soir encore à la messe, j'ai rencontré des gens qui peinent à…

  2. Bien sûr que le comte de Paris a son créneau à la Fabrique de l'opinion, faut-il encore qu'il y monte…

  3. Tout cela est bel et bien bon mais on ne réparera jamais les millions de vies abîmées, saccagées, détruites pour…

Mots clefs