Archives de : Billet invité

Le fauteuil de Bainville – par Dominique Decherf

LE FAUTEUIL DE BAINVILLE La Fondation Jean Jaurès vient de publier une très intéressante enquête sur Éric Zemmour (1). Dans leur contribution, Milo Lévy-Bruhl et Frédéric Potier indiquent que le polémiste fait référence à Jacques Bainville « dont l’antisémitisme est...

lire plus

François Gerlotto : Confessions d’un climato-sceptique – 5

  V - SCIENCE, OPINION ET POLITIQUE Je voudrais, avant d’analyser ces relations entre science, opinion et politique, signaler un dernier point : la recherche, dans notre pays mais aussi dans le monde, est malade. Cela vient d’une mauvaise compréhension de ce...

lire plus

François Gerlotto : Confessions d’un climato-sceptique – 4

  SCIENCE OFFICIELLE CONTRE SCIENCE LIBRE Je déclarais dans le texte précédent « comment distinguer une conclusion scientifique « correcte » d’une opinion dénuée de toute valeur scientifique, même venant de la bouche d’un chercheur ? Contrairement à ce que l’on...

lire plus

François Gerlotto : Confessions d’un climato-sceptique – 3

  III. PEUT-ON ETRE « CONTRE LA SCIENCE » ? Le point le plus grave, dans ce déni scientifique de la part de chercheurs reconnus, c’est qu’il permet au lecteur de s’imaginer que les travaux scientifiques ne produisent pas des résultats, mais des opinions : si même...

lire plus

François Gerlotto : Confessions d’un climato-sceptique – 2

II/ Fonctionnement du climato-scepticisme. Je me posais la question : comment ce doute scientifique s’est-il transformé chez certains en climato-scepticisme ? Une analyse, dont je partage les éléments, a été réalisée à partir d’un exemple simple, dans le blog « Le...

lire plus

François Gerlotto : Confession d’un climato-sceptique – 1

  Le récent rapport du GIEC (du moins sa partie déjà publiée sur « l’état des lieux ») nous montre de façon irréfutable que le réchauffement climatique est non seulement une réalité, mais qu’il est maintenant établi de façon pérenne et que ses effets sont bien...

lire plus

Etat d’urgence climatique

  Nous avions pris l’habitude de recevoir les rapports du GIEC (1) avec une certaine lassitude : encore ! Encore des avertissements, encore des recommandations, encore des prévisions pessimistes, encore de la culpabilité. Sauf que cette fois-ci, le rapport est...

lire plus

Derniers commentaires

  1. Propos de bon sens. Affairisme et défense du capitalisme sans retenu, conséquence d'une collusion entre les tenants du Capital et…

Mots clefs