Archives de : BCE

Jacques Sapir : Crise dans la zone euro (mai 2010)

Crise et récession dans la zone Euro* Une autre politique est possible     Sommes-nous donc en 1931 ? Alors que les annonces de plans dits « de rigueur » ou « d’austérité » se multiplient à travers l’Europe, il est aujourd’hui évident que l’ordre du jour des...

lire plus

La raison des cyniques

Au cours de la tempête qui a secoué les capitales européennes début mai, une certitude s’est à mes yeux renforcée : les oligarques n’aiment pas l’Europe mais les avantages qu’elle leur donne. Ils ne croient ni au libéralisme économique (mais sa version extrémiste les...

lire plus

Il n’y a pas de complot

  Le jeudi 8 avril, Le Figaro affichait la photo de l’épouse de Nicolas Sarkozy en première page avec ce titre étalé sur cinq colonnes : « Nous ne sommes victimes d’aucun complot ». Le même jour, la Grèce recommençait à glisser brutalement, sur la pente infernale...

lire plus

Zone euro : la main de fer

  Quand le dieu-marché attaque l’euro-fétiche, quand un pays de la zone euro est menacé de faillite, quand d’autres risquent de succomber, les européistes sacrifient l’européisme et les Etats les plus riches disent que les pauvres n’ont qu’à se débrouiller. La...

lire plus

Déflation : Un choix désastreux

  Plusieurs déclarations le prouvent : les oligarques font maintenant le pari de la déflation. Ce fut le choix de Pierre Laval en 1935, qui eut des conséquences désastreuses. En France, en Europe, les salariés et les économies nationales seront à nouveau les...

lire plus

Crise : Ce qu’il faut faire

Ancien directeur des études du CNPF devenu Medef, Jean-Luc Gréau fait partie des rares économistes qui annonçaient depuis de très nombreuses années la catastrophe qui est en train de se produire et qui en expliquaient les causes. Dans l’entretien qu’il a bien voulu...

lire plus

Face à la crise : Nos propositions

A l’Elysée, on avoue qu’on n’a pas vu venir la crise financière. A Matignon on reconnaît que, celle-ci survenue, on n’a pas su en mesurer l’ampleur. A Bercy, Christine Lagarde s’était spécialisée pendant un an dans le déni de réalité... Cet aveuglement est scandaleux...

lire plus

Traité de Lisbonne : Non c’est non !

  Colère. L’accord de Lisbonne sur le traité européen porte sur une imposture. Le texte qui va être soumis à ratification par les Etats-membres de l’Union est une version pas même simplifiée mais légèrement édulcorée du « traité constitutionnel » que le peuple...

lire plus

Derniers commentaires

  1. Propos de bon sens. Affairisme et défense du capitalisme sans retenu, conséquence d'une collusion entre les tenants du Capital et…

Mots clefs